Définir sa stratégie marketing digitale

Qu’est ce qu’une stratégie marketing digitale ?

Une stratégie marketing au sens large regroupe toutes les mesures qu’une entreprise met en œuvre sur le moyen ou long terme afin d’atteindre ses objectifs commerciaux. Ramené à la sphère immobilière, il s’agit de l’ensemble des actions de communication que va mener une agence dans le but d’attirer de nouveaux clients. Cela peut être de futurs acheteurs de biens, des syndicats de copropriétaires, des propriétaires mandants ou des locataires en recherche d’un logement suivant les services proposés par l’agence.

La notion de marketing digital, également nommée webmarketing ou e-marketing regroupe toutes les pratiques marketing en rapport avec la sphère du numérique et donc qui touchent de près ou de loin au web. Le but ici va être principalement :

  • d’offrir une meilleure visibilité à votre site internet, 
  • d’améliorer vos performances commerciales : soit de générer plus de ventes immobilières, soit de décrocher plus de mandats de gestion ou de syndic…
  • de fidéliser vos clients...

Pour cela vous pouvez avoir recours à plusieurs outils que nous détaillerons plus loin ainsi qu’au travers d’une série d’articles dédiés. Parmi les plus utilisés, on notera les différents types de référencement de site internet, les réseaux sociaux, l’emailing...

 

Pourquoi faut-il impérativement communiquer efficacement dans la sphère digitale ?

La première réponse est évidente. Il est impératif aujourd’hui pour une agence immobilière d’être présente sur le web tout simplement parce que c’est là que vont vous chercher vos futurs clients. En effet, la sphère digitale est aujourd’hui partie intégrante de notre vie de tous les jours. Lorsque nous cherchons la date d’un évènement, une recette de cuisine, le nom d’un personnalité, ou pour acheter ou louer une maison, le premier réflexe de la grande majorité de la population sera d’ouvrir son ordinateur ou de sortir son téléphone mobile et de lancer un moteur de recherche.

D’autre part, vous devez absolument être présent sur le web car c’est un outil indiscutable pour lutter contre une concurrence d’ailleurs de plus en plus présente dans le secteur de l’immobilier… Si vous n’êtes pas présents sur le net vos concurrents, pour la plupart, le sont déjà, et cela leur donne une avance certaine sur vous dans la course aux nouveaux contrats !

Enfin, nous vous encourageons vivement à développer une stratégie numérique, même basique, tout simplement parce qu’il s’agit de principes finalement très simples à mettre en œuvre et autre avantage, peu coûteux. Alors n’abandonnez pas tout de suite la lecture de ce dossier et réfléchissez sérieusement aux avantages qu’une telle stratégie pourrait représenter pour votre agence.

desktop-on-table-in-an-office

 

Le site internet : une véritable vitrine

Avoir un site internet pour une agence immobilière relève de la même logique que celle qui pousse les boutiques de vêtements à avoir une vitrine bien agencée. Bien entendu me direz vous il est également important que la vitrine physique de l’agence mette en avant les biens à vendre ou à louer mais nous allons ici nous concentrer davantage sur l’aspect numérique de la communication.

Il y a différents types de sites internet pour les professionnels de l’immobilier. Bien entendu ils sont souvent réunis en un seul support pour plus de simplicité et un impact plus fort dans la sphère numérique.

 

Le site “vitrine” ou “corporate”

Il a pour vocation de présenter l’activité de l’agence, son histoire, son équipe, de mettre en avant les différents services qu’elle peut proposer. Le but ici est de rassurer le visiteur et de mettre en avant vos qualités de gestionnaire. Vous pouvez y faire figurer par exemple vos références clients, le volume de transactions générées ou encore des témoignages de clients satisfaits…

 

Le site “catalogue” ou site “immobilier”

C’est plutôt le site de vos produits. Il a pour but de présenter les biens que gère l’agence, que ce soit pour les vendre ou les mettre en location. Internet devient alors pour les agences qui font de la transaction ou de la location, un moyen efficace pour mettre en avant leurs biens. Cela peut être sur leur propre site ou sur des portails immobiliers sur lesquels ils vont pouvoir diffuser leurs annonces.

 

Vous voilà équipé d’un site web complet, présentant à la fois votre activité et les produits immobiliers que vous proposez à la vente et à la location. Il faut à présent que votre site apparaisse dans les résultats lorsque un locataire tape les mots clés “appartement à louer à Lyon” ou “acheter maison Brest” par exemple dans son moteur de recherche. Voyons maintenant comment optimiser votre stratégie pour atteindre cet objectif.

 

Les différentes façon pour être référencé sur le web

Le référencement d’un site internet est en réalité le classement, la position de ce dernier dans les moteurs de recherche type Google, Bing, Yahoo!, Qwant….Prenons un exemple concret : votre agence immobilière est spécialisée dans le neuf et vous êtes basé à Rouen. Vos futurs clients vont rechercher sur internet “acheter maison neuve Rouen”. Vous serez bien référencés si vous apparaissez en haut de la liste des résultats. 

Il y a plusieurs façon d’être référencé ou répertorié sur le net :

 

Le référencement local ou géographique

Ce type de référencement a pour but d’attirer de futurs clients qui sont localisés à proximité de votre agence. C’est donc un outil à mi-chemin entre le web et le terrain. Il est très efficace notamment sur les mobiles car près de 90% des recherches localisées sur smartphone se transforment en visite ou en appel dans les 24 heures. Il y a plusieurs façon d’optimiser son référencement local :

  • Utilisez des mots-clés faisant référence à votre positionnement géographique dans les titres ou les textes sur votre site internet. Ex : votre agence immobilière Paris 4ème.
  • Optimisez également les balises de votre site internet dans ce sens. Les balises “title” et “meta description” sont le titre et le texte descriptif qui apparaissent dans les résultats de recherche sur internet.

balises

  • Créez une page Google My Business pour votre agence. Il s’agit du petit encart qui s’affiche lorsque vous recherchez une société à proximité d’un lieu où vous souhaitez aller sur le moteur de recherche Google. Cela vous permettra d’apparaître de manière qualitative dans les recherches locales puisque vous pouvez y afficher vos coordonnées, des photos, un lien vers votre site web, vos avis clients...Grâce à cet outil vous êtes également localisé dans Google Map.

GMB

Nous nous sommes concentré sur Google My Business car il a l’avantage d’être simple à utiliser et que vous pouvez y être référencé gratuitement. Mais il existe aussi d’autres outils comme les Pages Jaunes, Yelp...

 

Le référencement naturel

Lorsqu’un internaute fait une recherche sur internet, les moteurs de recherches classent les résultats sur le web selon un algorithme qui va évaluer la pertinence des différents sites en fonction de plusieurs critères. Travailler sur le référencement naturel de son site va consister à mettre en oeuvre les bonnes pratiques permettant d’être perçu de manière favorable par les moteurs de recherche. 

  • L’optimisation technique du site : les critères importants seront notamment la clarté du code source, la structure du site, sa vitesse de téléchargement (attention aux images, animations et vidéos trop lourdes)... Si votre site est géré par un professionnel alors il saura vous conseiller au mieux sur cette partie. Si vous le gérez de manière autonome, la plupart des fournisseurs de sites clés-en-mains proposent des structures plutôt optimisées, faites par contre attention à ce que vous allez y ajouter comme contenu.
  • Le contenu pertinent du site : il doit s’agir d’un contenu (textes, images, vidéos…) de qualité, en rapport avec votre activité. Il doit être unique : les copier-coller sont à proscrire absolument. Une solution intéressante pour afficher du contenu sur votre site internet est le blog. Vous pouvez y diffuser des articles pertinents présentant des éléments pouvant intéresser vos futurs clients. Votre site doit aussi avoir des titres bien structuré et des balises (vues plus haut) cohérentes.
  • La popularité du site : un site populaire est un site qui sert de référence à d’autres. Par exemple un autre site internet renvoie vers le vôtre. Cela s’appelle un lien externe. Ces liens sont très avantageux en termes de référencement mais ils doivent provenir de sites pertinents en rapport avec votre activité. Ex : une compagnie d’assurance propose des contrats spécifiquement dédiés aux copropriétés et met en place un lien vers la page syndic de votre site.

 

Le référencement naturel est une procédure longue à mettre en place mais très efficace. Autre avantage, il est gratuit et ne tient pas compte des résultats publicitaires mis en avant par Google qui eux par contre ne le sont pas. Il s’agit dans ce cas de ce que l’on appelle le référencement payant.

 

Le référencement payant

Il s’agit des annonces que votre agence va pouvoir diffuser sur les moteurs de recherche Google, Bing ou autres ainsi que sur certains sites partenaires. Ces annonces payantes apparaissent avant les annonces naturelles sur les moteurs de recherche.

adwords

Le principe de ce type de référencement est simple : 

Etape 1 : vous allez devoir tout d’abord définir les mots clés qui vous représentent et pour lesquels vous souhaitez ressortir sur les moteurs de recherche. 

Etape 2 : il vous suffira ensuite de créer les annonces qui apparaîtront sur les moteurs de recherches et qui seront cohérentes avec vos mots clés et votre site internet.

Etape 3 : enfin fixez le budget maximal que vous êtes prêt à dépenser. Le système fonctionne sous forme d’enchères. Plus vous misez, plus vous avez de chances d’apparaître en tête…

 

Cette pratique a un coût qui peut être plus ou moins important selon si vous êtes sur un marché concurrentiel ou pas. Mais cette méthode étant encore peu utilisée par les agences immobilières il est possible que vos confrères ne l’aient pas encore adoptée et que vous puissiez apparaître en tête de liste pour quelques dizaines d’euros par mois. 

 

Les annuaires professionnels divers

Chaque secteur économique a ses annuaires de professionnels… Le secteur immobilier également. Aujourd’hui toutes les agences immobilières sont référencées sur le site de la Chambre de Commerce et d’Industrie mais il existe aussi d’autres annuaires pouvant vous générer des liens externes utiles : 

  • sites d’actualités dédiés au secteur de l’immobilier,
  • sites de diffusion d’annonces immobilières,
  • syndicats des professions immobilières...

Les autres outils du marketing digital

Nous l’avons vu, la première étape de toute stratégie de marketing digital consiste à avoir un site internet et à maximiser le référencement de celui-ci. Mais il existe aussi d’autres outils faciles à mettre en place pour vous permettre de communiquer sur votre agence et vos biens tout en bénéficiant des avantages de la sphère numérique : coût avantageux, simplicité d’utilisation, retours sur investissement rapides...

 

Les réseaux sociaux : des alliés de taille

C’est un moyen de communication aujourd’hui largement utilisé dans la sphère privée. Facebook, Instagram, Twitter… font partie intégrante du quotidien de millions de Français. Si l’efficacité des réseaux sociaux est plutôt limitée dans certains secteurs, les professionnels de l’immobilier remportent un succès plutôt encourageant en diffusant leurs annonces sur sur ce vecteur. En effet ce moyen touche à la fois les acheteurs, les vendeurs, les bailleurs et les locataires. Chaque réseau social possède sa propre cible et privilégie un type de contenu plutôt qu’un autre. Nous vous conseillons d’être présent sur plusieurs d’entre eux (possibilité de diffuser du contenu en simultané sur certains réseaux) et d’adapter votre contenu. Par exemple facebook s’adresse à une cible plutôt mature, Instagram mise sur la qualité des visuels, Snapchat vise plutôt les moins de 25 ans...

 

L’emailing : à privilégier pour fidéliser

Avoir recours à l’emailing est un moyen de communication simple et rapide mais qui doit être utilisé avec prudence. En effet la politique de protection des données est extrêmement stricte à ce niveau et aujourd’hui on ne peut plus envoyer n’importe quoi à n’importe qui sous peine de sanctions. Toutefois vous avez toujours la possibilité de communiquer par email avec les contacts qui vous en auront donné l’autorisation au préalable. Cela peut être dans le cadre d’alertes sur votre site web : une personne cherchant un bien peut vous laisser son email afin que vous lui fassiez parvenir des annonces correspondant à sa recherche. Vous pouvez également utiliser les adresses emails de vos clients, là encore avec leur accord, pour leur envoyer des supports pouvant les intéresser ou les informer sur les autres services proposés par l’agence.

 

L’analyse web : l’étude du comportement

On l’appelle également le web analytics. Il s’agit d’analyser les performances de votre site internet en terme d’expérience utilisateur. Vous allez ainsi décortiquer le comportement de votre audience sur votre site afin de mettre en avant les parties de celui-ci que vous devez améliorer. Par exemple, une page n’est pas du tout visitée alors que sur une autre les internautes passent beaucoup plus de temps. Comment faire cela me direz vous? En ayant recours à des outils d’analyse. Il en existe plusieurs sur le web. Google Analytics par exemple est gratuit et facile à mettre en place. 

 

Les extranets et applications mobiles : pour rester connectés

Une autre méthode pour être représenté sur la sphère digitale est de mettre à la disposition de vos clients des moyens de communication digitaux qui leur sont spécialement dédiés. Certains éditeurs de logiciels de gestion immobilière proposent des extranets à destination des copropriétaires en gestion de syndic ou des propriétaires et locataires en gestion locative. Vos clients pourront y retrouver des informations et documents liés à la gestion de leurs dossiers. C’est obligatoire pour les syndics depuis 2015 (Loi ALUR) et largement apprécié des propriétaires bailleurs en gestion locative qui peuvent ainsi être informés en temps réel de la gestion de leurs biens. Pour aller encore plus loin, certaines solutions de nouvelle génération proposent des applications mobiles dédiées, pour que vos clients aient accès à leurs données depuis n’importe où. Pensez-y, ce sont des outils avantageux en terme d’image pour une clientèle de plus en plus connectée.

 

Parce que les métiers de l’immobilier sont avant tout des métiers de terrain, il est indispensable de maintenir une présence physique, un relationnel client efficace et réactif. Mais la sphère numérique est trop intrinsèquement liée à notre quotidien pour être mise de côté, surtout dans un secteur aussi dynamique que celui de l’immobilier. Grâce aux quelques outils brièvement décrits dans ce dossier et que nous ne manquerons pas de développer dans une série d’articles dédiés, nous vous avons apporté, je l’espère, quelques clés pour mieux comprendre cet univers. Sous une terminologie parfois technique se cachent finalement des pratiques plutôt simples et rapides à mettre en place… Alors n’attendez plus pour vous lancer, vous aussi, dans le marketing digital !

194811

Démonstration

Vous envisagez de créer votre activité de syndic de copropriété ou d'administrateur de biens ? 

Demandez une démo