Obtenir sa carte professionnelle immobilier

La première demande de carte

Etre en possession d’une carte professionnelle immobilier est obligatoire si vous souhaitez exercer l’une des activités immobilières suivantes : transaction sur immeubles et fonds de commerces, gestion immobilière, syndic de copropriété, marchand de listes, prestations de services ou prestations touristiques. Cette condition s’applique à toute personne physique ou morale (société).

La loi ALUR du 24 mars 2014 pour l’accès au logement et un urbanisme rénové a modifié certaines dispositions concernant la délivrance des cartes professionnelles immobilier. Ainsi, celle-ci est à présent délivrée pour une période de 3 ans au lieu de 10 ans. Depuis le 1er juillet 2015, c’est la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) qui gère ce dossier. Pour toute première demande, ainsi que pour tout renouvellement ou mise à jour de votre carte professionnelle immobilier, vous devez donc vous adresser à la CCI dont dépend le siège social de votre entreprise.

Les conditions d’obtention

Pour obtenir une carte professionnelle immobilier mentionnant la gestion locative, plusieurs conditions sont indispensables. Elles sont liées à l’aptitude professionnelle, la moralité, la souscription à une garantie financière ainsi qu’à une responsabilité civile professionnelle.

- L’aptitude professionnelle : pour obtenir la carte professionnelle immobilier vous permettant d’exercer l’activité de gestion locative vous devez être titulaire d’un diplôme d’un niveau spécifique et/ou être en mesure de justifier d’une expérience professionnelle dans ce domaine.

Côté diplôme vous devez être titulaire soit d’un diplôme niveau bac + 3, soit d’un diplôme ou titre de niveau équivalent inscrit au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) dans le domaine juridique, économique ou commercial. Sont également reconnus les BTS « professions immobilières » ainsi que les diplômes délivrés par l’ICH (institut des études économiques et juridiques appliquées à l’immobilier, la construction et l’habitat).

Si vous n’avez pas l’un de ces diplômes mais que vous êtes titulaire du baccalauréat, vous pourrez atteindre l’aptitude requise en justifiant d’au moins trois ans d’activité dans un emploi subordonné à temps complet dans le domaine de la gestion locative.

Enfin, si vous n’avez aucun diplôme, il vous faudra pouvoir justifier de dix ans d’expérience professionnelle à temps complet, durée réduite à quatre ans s’il s’agit d’un poste de cadre, d’un emploi public de catégorie A ou équivalent, bien entendu toujours en lien avec l’activité de gestion locative.

- la moralité : pour obtenir votre carte professionnelle immobilier, vous ne devez pas avoir été condamné de façon définitive pour crime dans les dix ans qui ont précédé votre demande ou de trois mois d’emprisonnement sans sursis pour l’une des infractions listées dans l’article 9 de la loi Hoguet du 2 janvier 1970.

Vous ne devez pas non plus avoir fait l’objet d’une faillite personnelle ou de toute autre mesure d’interdiction définitive. La restriction est également valable pour toute société dont les actionnaires ou associés qui détiennent au moins un quart des parts ou des voix ont fait l’objet d’une de ces condamnations depuis moins de dix ans. A noter qu’un bulletin n°2 au casier judiciaire national vous sera demandé.

- La garantie financière : vous devez obligatoirement souscrire à une garantie financière si vous souhaitez exercer l’activité de gestion locative. Vous pouvez le faire auprès d’une compagnie d’assurance agréée, du Trésor Public, de la Banque de France, des services financiers de la Poste ou de la Caisse des dépôts et consignations, d’un établissement de crédit ou d’une société de caution mutuelle. Si le montant de cette garantie doit être supérieur à 110 000€ par activité exercée il peut être ramené à 30 000€ pendant les deux premières années en cas de lancement d’activité ou si l’un des représentants légaux de la société a déjà exercé une activité immobilière.

A noter qu’en cas de cessation de garantie, un compte séquestre est obligatoire pour pouvoir exercer l’activité de gestion locative.

- L’assurance responsabilité civile professionnelle : pour obtenir votre carte professionnelle immobilier vous devez fournir à votre CCI une attestation d’assurance responsabilité civile professionnelle.

Demander une démo

Renouvellement de carte professionnelle immobilier :

Votre carte professionnelle immobilier devra être renouvelée tous les trois ans auprès de votre CCI. La demande doit impérativement être déposée deux mois avant l’expiration de votre carte. Son renouvellement est  à une obligation de formation continue d’une durée minimale de 14 heures par an ou de 42 heures au cours de 3 années consécutives d’exercice. Cette formation continue doit être directement liée à l’activité de gestion locative et en rapport avec le domaine juridique, économique ou commercial, la déontologie (au moins deux heures en trois ans) ou les domaines techniques relatifs à la construction, l’habitation, l’urbanisme et la transition énergétique. Peuvent également être pris en compte la participation à des colloques (2 heures par an et selon les cas) ou l’enseignement (3 heures par an).

gestion locative

Se lancer dans la gestion locative : intérêts et difficultés.

Des intérêts indéniables

Le premier avantage en faveur du lancement d’un service de gestion locative est que cette activité va générer un revenu mensuel régulier pour votre agence. Ce n’est pas le cas de la transaction qui est plus fluctuante et dont les évolutions sont souvent liées à celle des taux d’intérêt ou d’autres facteurs plus saisonniers. La gestion locative permet quant à elle de dégager un revenu fixe et récurrent grâce aux honoraires de gestion.

Le développement de cette activité va également vous permettre de vous positionner de manière plus forte sur votre secteur vis-à-vis de vos concurrents. En effet, avec la gestion locative vous vous inscrivez auprès de vos clients sur la durée contrairement aux activités de transaction et de location qui sont plus ponctuelles. Vous proposez alors un service en plus qui va vous permettre de fidéliser des contacts durement acquis et ainsi d’éviter qu’ils partent à la concurrence. Prenons un cas concret : un propriétaire qui achète un bien en passant par votre agence sera plus facilement tenté de conserver votre agence comme prestataire s’il souhaite le louer ou le faire gérer.

Votre activité de gestion locative va également vous permettre de générer des contacts croisés entre les différents services de votre agence et ainsi de favoriser le développement de votre portefeuille de façon spontanée.  Vos locataires souhaiteront à un moment donné acheter un bien et devenir propriétaire, de même que vos propriétaires bailleurs décideront un jour de vendre le bien qu’ils ont en location… Vous serez alors le contact privilégié.

Enfin, un autre avantage et pas des moindres : la gestion locative va contribuer à la valorisation de votre fonds de commerce. Cette activité, de par la récurrence des gains qu’elle permet de générer, nous l’avons vu plus haut, va permettre de donner une véritable valeur marchande à votre portefeuille. Les activités de transaction et de location dégagent certes des revenus pour l’agence mais seul le portefeuille de gestion locative possède une valeur réelle en cas de rachat et peut ainsi être revendu.

Découvrez notre logiciel de gestion locative

 

Les difficultés qu’il faut cependant vous préparer à affronter

La prise de risque financier pour commencer. Comme tout lancement d’activité, développer un service de gestion locative va nécessairement impliquer des investissements matériels et humains que vous n’êtes pas certain de rentabiliser à court terme : achat d’un logiciel de gestion locative, recrutement d’un nouveau collaborateur … Il existe cependant des solutions logicielles présentant un modèle économique adapté au lancement d’activité car elles ne comportent aucun investissement de départ : pas de frais d’installation, de formation, de mise en place…. Ces solutions ont en plus l’avantage de proposer généralement un abonnement au lot qui évolue donc  en fonction de la taille de votre portefeuille. C’est une alternative qui peut s’avérer intéressante si vous souhaitez limiter au maximum la prise de risque notamment sur le plan économique.

Un autre obstacle que vous pourriez rencontrer, pas infranchissable certes mais qu’il faut tout de même prendre en considération : le manque de temps. Que vous soyez au démarrage de votre activité ou que vous souhaitiez ajouter la gestion locative au panel des services déjà proposés par votre agence, le lancement de cette nouvelle activité va forcément bien vous occuper. Il faudra compter avec le démarchage de nouveaux mandats qui est une étape indispensable au départ mais qu’il faut ensuite poursuivre au jour le jour pour garantir la stabilité de votre portefeuille. Le métier en lui-même, ensuite, est également très chronophage au quotidien : il y a le relationnel avec les propriétaires et locataires, l’ensemble de la gestion administrative et comptable, la gestion sur le terrain avec les fournisseurs …

Loin de nous l’idée de vous décourager bien au contraire, le but ici est de vous proposer des solutions qui vont pouvoir vous aider. Les logiciels de gestion locative, nous le verrons ensuite, vous permettront en effet d’automatiser une partie de la gestion notamment au niveau de la comptabilité et de l’administratif. Certains prestataires spécialisés pourront aussi vous être d’une aide précieuse en vous proposant d’externaliser une partie de la gestion de votre portefeuille auprès de leur équipe de gestionnaires. Vous déléguez ainsi une partie des tâches ce qui vous permet de vous dégager du temps pour la partie commerciale. En somme, vous externalisez tout en conservant vos honoraires de gestion et la maîtrise de votre portefeuille. L’idée est à creuser.


Enfin, si vous vous lancez dans la gestion locative, il faudra compter avec tous les confrères qui ont, bien entendu, eu la même idée lumineuse que vous. La concurrence, vous l’aurez deviné, est également présente sur ce marché. Il peut s’agir de la pression exercée par d’autres agences mais aussi celle des propriétaires bailleurs qui bénéficient de plus en plus d’outils les incitant à gérer leurs biens par eux-mêmes. Face à cela deux réponses : différenciation d’une part pour vous démarquer de vos concurrents, et professionnalisme de l’autre, pour mieux vendre les mérites du recours à une agence spécialisée dans la gestion locative. Vous pouvez par exemple jouer la carte du « tout connecté » en ayant recours à un extranet pour vos propriétaires et locataires, outil efficace face à une clientèle de plus en plus connectée et qui vous permettra de faire preuve de réactivité et de transparence, deux qualités très recherchées chez un gestionnaire. Un petit chiffre qui va je l’espère vous donner le sourire : sur 30 000 agences seulement 30% auraient un service de gestion locative. Il y a donc encore de la place à prendre…

Documentation gestion de copropiété

Les avantages à utiliser un logiciel de gestion locative

Les gains de productivité

Avoir recours à un logiciel de gestion locative va vous permettre d’automatiser certaines tâches récurrentes. Vous pourrez ainsi gagner un temps précieux mais aussi limiter les erreurs souvent associées aux tâches répétitives. Vous allez par exemple lancer l’édition de toutes vos quittances de loyer et avis d’échéances en quelques clics seulement, ou encore relancer très simplement vos locataires débiteurs. Certains logiciels de gestion locative proposent des fonctionnalités vraiment intéressantes comme la gestion bancaire intégrée qui va vous permettre de faire le virement des loyers à vos propriétaires en seulement quelques secondes.

Vous êtes aussi plus réactif au quotidien dans vos réponses à vos propriétaires et locataires puisque toutes les informations relatives à la gestion de votre portefeuille sont organisées grâce à l’utilisation du logiciel.

gestion locative

 

La mise en conformité

Un logiciel de gestion locative pour être efficace doit être mis à jour régulièrement. Ces mises à jour peuvent être téléchargées s’il s’agit d’un logiciel installé ou sont automatiques s’il est question d’une solution dite « full web ». Elles permettent entre autre de garantir la conformité du logiciel vis-à-vis de la législation. Les changements sont fréquents dans le secteur de l’immobilier et la gestion locative n’échappe pas à la règle : évolutions légales en matière de baux d’habitation ou de baux commerciaux par exemple. L’utilisation d’un logiciel dans votre activité de gestion locative va donc vous garantir de produire des documents ainsi qu’une comptabilité parfaitement conforme aux exigences de la législation.

Un logiciel de gestion locative va également vous permettre d’être toujours en accord avec les attentes des caisses de garanties. Vous allez pouvoir produire les documents de contrôle pour vous assurer qu’il n’y a aucun oubli ou anomalie dans la gestion de votre portefeuille : pointes de trésorerie et de fonds mandants, balances, liste des sommes détenues, rapprochements bancaires…  Vous pourrez transmettre ces éléments à votre caisse de garantie en cas de contrôle mais aussi à votre expert-comptable.



Valoriser votre activité auprès de vos clients

Utiliser un logiciel de gestion locative va également vous permettre de renforcer votre image de professionnel vis-à-vis de vos clients et futurs clients. Vous allez pouvoir vous appuyer sur la solution logicielle pour répondre à leurs questions avec plus de réactivité et leur faire suivre des éditions comptables claires et lisibles, quittances de loyer ou compte-rendu de gestion par exemple, ce qui est un gage de votre sérieux.

Certaines solutions vous permettent d’aller encore plus loin en proposant par exemple une application mobile dédiée ou encore en plaçant l’extranet au centre de la relation entre gestionnaire, propriétaires et locataires. Ces fonctionnalités vont non seulement vous simplifier la vie au quotidien mais elles vont aussi s’avérer positives en terme d’image : l’utilisation d’outils innovants va vous positionner comme un prestataire réactif et qui vit avec son temps ce qui peut largement vous avantager vis-à-vis de vos concurrents.

 

Obtenir des conseils avisés en cas de besoin

Un autre avantage à utiliser un logiciel de gestion locative ne provient finalement pas uniquement de la solution en elle-même mais peut aussi découler de votre relation avec le prestataire qui vous la fournit. Une solution logicielle sérieuse est nécessairement développée par un acteur ayant une forte connaissance du marché et des rouages du métier de la gestion locative. Si vous débutez dans ce domaine, vous pourrez alors trouver une oreille attentive au-delà même des conseils prodigués dans le cadre du service après-vente qui accompagne la solution.

Certains fournisseurs de logiciels de gestion locative s’appuient sur leurs années d’expériences pour fournir de véritables services complets, incluant la solution logicielle d’une part mais aussi d’autre part l’accompagnement au quotidien par une équipe d’experts. Vous avez ainsi la possibilité de déléguer une partie de la gestion notamment comptable de votre portefeuille et vous avez en plus l’opportunité d’échanger au quotidien avec des gestionnaires expérimentés sur des questions liées au métier. C’est rassurant lorsqu’on se lance seul et qu’on a besoin de l’avis éclairé d’un confrère.

 

Développer une activité de gestion locative est donc un projet extrêmement intéressant mais dont il faut au préalable étudier les tenants et les aboutissants. Il y a des formalités administratives incontournables mais néanmoins indispensables à l’obtention de la carte professionnelle ainsi que certains obstacles inhérent au lancement de tout activité : le risque financier, la gestion du temps…

Toutefois la gestion locative peut présenter de réels avantages pour votre structure, elle peut dynamiser votre activité, vous offrir de véritables opportunités commerciales et participer à la valorisation de votre fonds de commerce. Accompagné d’une solution logicielle efficace, vous serez bien mieux armé pour aller au-devant de ce projet avec sérénité. Il vous reste maintenant à trouver la solution la plus adaptée à votre profil, mais ça c’est une autre histoire.

activité-gestion-locative

Démonstration gratuite de notre logiciel de Gestion Locative

Découvrez notre logiciel de syndic de copropriété complet ! Nous avons des solutions pour vous aider à automatiser les tâches concernant les Assemblées Générales. 

Demandez une démo