Les bonnes questions à se poser quand on choisit un logiciel de gestion de copropriétés

Les points à respecter pour correctement choisir son logiciel de gestion de copropriété quand on est syndic professionnel

De nombreux syndics de copropriétés utilisent désormais des logiciels pour optimiser leur gestion. Les solutions dédiées à la gestion de copropriétés sont nombreuses ce qui laisse au syndic qui veut s’équiper l’embarras du choix. Choix qui a tendance à se complexifier encore davantage avec l’apparition de nouvelles technologies.

Vous êtes syndic et vous souhaitiez vous équiper ? Que ce soit pour la première fois ou  que vous souhaitiez changer de solution, il y a quelques points à vérifier.

L’éditeur est-il de confiance ?

Avant de changer ou de choisir une solution, il faut s’assurer de la fiabilité et de la viabilité de l’éditeur de logiciel. Il vous sera sûrement plus facile de faire confiance à un éditeur étant sur le marché depuis des années qu’à un nouvel entrant.

N’hésitez pas aussi à vous renseigner sur les compétences regroupées au sein de l’entreprise : y a-t-il seulement des développeurs ou une équipe de gestionnaires est-elle là pour apporter les connaissances du métier ? Il s’agit d’un gage de confiance quant à la pertinence du logiciel.

Le service client est-il performant ?

Si vous rencontrez un point de blocage dans l’utilisation du logiciel, pourrez-vous compter sur le soutient de votre prestataire ? La disponibilité et la réactivité du service client sont très importantes. L’éditeur du logiciel que vous convoitez doit être en mesure de vous proposer un accompagnement, que ce soit par le biais de formations ou de RDV individuels.

Le logiciel est-il mis à jour régulièrement ?

Maintenant que vous êtes rassuré concernant l’éditeur du logiciel, il faut vérifier que le logiciel que vous aurez retenu est régulièrement mis à jour. S’il s’agit d’un logiciel dit exécutable (qui s’installe sur l’ordinateur), vérifiez que ce dernier est compatible avec votre système d’exploitation (Windows, Mac, Linux…).

Pour éviter tout problème de compatibilité, vous pouvez aussi vous orienter vers des solutions full web. C’est-à-dire des logiciels en ligne accessibles directement depuis votre navigateur internet (Google Chrome, Firefox, Internet Explorer…). Cela vous garantit aussi l’accès à vos données à tout moment et depuis n’importe quel ordinateur. Les solutions en ligne se dotent de nouvelles fonctionnalités de façon automatique : vous n’avez aucune installation ou mise à jour à faire pour en profiter.

Les données sont-elles récupérables ?

Si vous utilisez déjà un logiciel pour la gestion de copropriétés, vous ne voulez certainement pas perdre vos données. C’est pourquoi il est nécessaire de savoir si le futur prestataire est en mesure de récupérer toutes vos données et de les importer dans le nouveau logiciel, ou si vous devrez toutes les ressaisir.

 

Fort de bientôt 30 années d’expérience, le Groupe KEL propose aujourd’hui sa 6ème génération de logiciels pour syndics de copropriétés : KEL Syndic 360. Une solution logicielle complète et en ligne qui intègre un service d’accompagnement personnalisé : back office comptable comprenant la reprise des données, formation continue, suivi individuel.

Laissez un commentaire